Expositions

1922
Première exposition au Salon d’Automne et au Salon des Indépendants.

1924-1925
Exposition à la Maison de Blanc.

1925
Exposition Galerie André : préface de Fegdal pour sa première exposition particulière.

1926
Nouvelle exposition dans la même galerie.

1927
Expose pour la première fois au Salon des Tuileries.

1928
Exposition particulière Galerie Blot.
Un tableau de personnages exposé au Salon d’Automne.

1932
Expose galerie Vildrac.

1933
Expose au Salon d’Automne, “Les Devoirs”, plus une nature morte Algérienne.

1934
Salon d’automne, “Les mauresques (détruite)n° 053
Expose à Naples “La Fenêtre sur Alger”, toile récupérée ensuite par le musée d’Alger.

1935
Exposition particulière Galerie Bernier.
Envoi “Paysage Algérien et Mauresque” à l’exposition artistique de l’Afrique Française au Pavillon de Marsan
“Femmes d’Alger” (n° 071) exposées au Salon d’Automne
Exposition particulière chez Marcel Berhheim (1936 ?)

1937
2e exposition chez Marcel Bernheim.
“Paysages provençaux” et “Fenêtre sur Alger”, envoyés à l’exposition universelle de Paris.
Dessins, Galerie Le Balcon.
33e salon d’Automne : “La scène d’Atelier” (n° 064).

1938
Deux toiles à l’Hôtel de la Colombe d’Or après avoir obtenu la bourse des Amis de Saint-Paul-de-Vence : “Nature morte au Chapeau” et un paysage.
Expose aux “Artistes de ce temps” au Petit Palais.
Envoie le “Ravin de la Femme Sauvage” au Contemporary Art of Seventy Nine Countries à New York.
Expose à Prague puis à la Haye : “Femmes d’Alger” et “Nature morte à la chechia”.
Terriblement fauché” (aveu de sa correspondance) à Saint-Paul-de-Vence où il ne voit pas la possibilité de vendre.
Expose au Salon d’Automne “La pêche”.

1939
Envoi “l’Été”, “Les Jeunes Gens” à l’exposition d’Arrhus (Danemark).
2 œuvres à Paris aux Artiste de l’Empire Français : “Nature morte à la chechia” et une aquarelle de Touggourt.
Exposition Galerie Eyffinger à la Haye.
Exposition internationale de New York de “La Nature morte aux trois pipes”.
Exposition particulière ches Jacques Rodrigue Enriques.
Mobilisé… démobilisé… remobilisé dans un régiment de Spahis… mort pendant la débâcle le 16 juin 1940 à Sully-sur-Loire.


Expositions “In memoriam”

1940
“Les Loisirs” (réduction) au 1er Salon d’Automne 1940 ?

1941
Exposition rétrospective des œuvres de Richard Maguet. Salon d’Automne, préface Jean Alazard.

1942
Expositon d’œuvres de Richard Maguet. Musée national des Beaux-Arts d’Alger. Introduction de Jean Alazard (à peu près identique à celle de 1941 au Salon d’Automne) sous la présidence du Gouverneur général J. Chatel : catalogue détaillé des œuvres (mais surtout réalisées en Afrique du Nord). Texte d’Henry Portal (texte n° 1) en fait publié la même année – avec celui de Jean Grenier – dans un ouvrage édité à la mémoire de Richard Maguet le 15.11.1941 (Mourlot frères).

1949
Galerie Maurice. Introduction Jean Bersier cf. Revue de la Méditerranée mai-juin 1949, n° 3, Tome 7 et un texte d’Albert Camus consacré à Richard Maguet.

1950
Exposition Afrique du Nord, Lisbonne.

1953
La peinture contemporaine, Salon d’Automne.

1954
Galerie André Maurice : réunion moins officielle, entre amis, cf. texte n° 2 de Berthold Mahn.

1965
Rétrospective d’Amiens (sa ville natale). Introduction d’Henry Portal (texte n° 2).

1976
Exposition en décembre au Centre Albin Minville à Toulouse. Texte de Robert Aribaut dans la dépêche du Midi.

1979
Centre culturel de la Caisse d’Épargne de Versailles en mars avril. Introduction de Marcel Damboise, critique d’André Brugheas dans la revue Les Arts dans l’Information dentaire du 16.04.1979.

1983
Galerie Arlette Magnier Bonner, au mois de mai-juin : exposition de dessins de Richard Maguet, Paysages de Paris, de Bourgogne, de Provence et d’Algérie. Nus et portraits.

Peintres et sculpteurs amis de Richard Maguet :
Jean Launois, Charles Malfray, Edmond Sigrist, Paul Welsch, Jacques Blot, Étienne Bouchaud, Pierre-Eugène Clairin, Eugène Corneau, Paul Cornet, Marcel Damboise, René Durey, Adam et Hélène Fischer, Willy Cimmi, André Hébuterne, René Levrel, Berthold Mahn, Maurice Mourlot, Jean Osouf, Henry Portal, Marcel Roche, Maurice Savin.


Œuvres dans les musées et collections particulières


Œuvres dans les musées

Alger : L’Usine à gaz, Rue de l’Orangerie, la Fenêtre, Intérieur d’atelier, Intérieur à l’oiseau.
Amiens : Fleurs, Femmes d’Alger : composition (oct. 1935), musée de Picardie.
Bordeaux : Intérieur ou Denise tricotant (1936) n° 021.
Paris : Musée du Luxembourg : Paysage d’Algérie, la Terrasse, Nature morte.
Petit Palais : La pêche (1938) après l’exposition au Salon d’Automne de 1938. Nature morte aux harengs (appartient à l’État).
Toulouse : musée des Augustins, La Lecture (Bernard lisant)
New York : Nature morte aux pruneaux.
Danemark : (Aarhus), L’été (1938), Les Jeunes gens (Les dormeurs ?)


Collections particulières

Famille Duplessis Kergomard : Nos 096, 099, 100, 101, 103, 105, 106, 107, 109, 116, 118, Les Harengs (1926), Jeannette (1919), Les Sardines (1933), 068, 072, 077, 027, 029.
Famille Portier : N° 048, Portrait de Richard Maguet par Gimmi, 003, 060, 069, 080, La vieille Somme à Amiens, Bernard Maguet lisant (plume 1931), Femme regardant ses mains (007 ?), 110, 045.
Jean Meley (et héritiers) : 094, 059, 073.
F. Lung : 067.
Carreau : 113.
J. Gilbert : 065, 035 (?)
May (Boston) : 022.
Damboise (héritiers) : 026.
Dr. Berly : 018.
Vildrac Charles (héritiers) : 020, 074.
Soury : 023, 025, 015.
Henry Jérôme : 015
Titre Louis (héritier) : 076
Titre Charles (héritiers) : 016, 021, 087.
Titre M. (famille Titre)
Luce : 089.
Lebrun Christian : 097, 085.
Faure J.P. (héritiers) : 002 (Les citrons).
Delattre (Paris) : 006.
Moreau Léon (Sanary) : 009.
Martel (Paris) : 011.
François Luc : 054.
Gouelmino (Rue Racine Le Luc en Provence) : 055.